Pauline Ferrand-Prévôt vers Ineos en 2023

Pauline Ferrand-Prévôt, ici lors de son sacre mondial aux Gets. (S. Boué/L'Équipe)

La Française Pauline Ferrand-Prévôt, triple championne du monde de cross-country, s'apprêterait à signer pour l'équipe britannique.

C'est un mouvement qui constituerait une sorte de mini « super team » dans le VTT actuel : d'après des échos dans la presse anglophone, que L'Équipe est en mesure de confirmer, Pauline Ferrand-Prévôt serait en passe de porter le maillot de l'équipe Ineos l'année prochaine, dont l'unique représentant était jusqu'alors Tom Pidcock.

La Française, qui a remporté son troisième titre de championne du monde de cross-country (en plus du titre mondial de short-track) aux Gets fin août, est actuellement engagée chez BMC (avec laquelle elle va disputer samedi le premier Championnat du monde gravel en Italie), dont elle portait les couleurs depuis deux saisons.

En signant chez Ineos, elle rejoindrait ainsi le Britannique Tom Pidcock, champion olympique de la discipline, qui a disputé deux manches de Coupe du monde cette saison (pour deux succès), a ajouté le titre européen à son palmarès et a terminé 4e du Mondial. Le coureur poursuit sa carrière en VTT avec les Jeux 2024 comme objectif, tout en menant en parallèle sa carrière sur route.

Cet hiver, la Française de 30 ans, qui a elle aussi les Jeux de Paris comme objectif majeur, a prévu de disputer la saison de cyclo-cross et le championnat d'Europe de la discipline (5 novembre à Namur), après avoir remporté le titre mondial de VTT marathon mi-septembre.