Paulo Fonseca, entraîneur de Lille : « Difficile de faire un choix » entre Leny Yoro et Alexsandro

Paulo Fonseca, l'entraîneur de Lille. (A. Martin/L'Équipe)

À la veille du déplacement des Lillois à Brest, l'entraîneur du LOSC Paulo Fonseca a évoqué la concurrence en charnière centrale en l'absence de José Fonte, blessé.

« Comment abordez-vous le déplacement à Brest, ce mercredi ?
Nous ne savons pas ce qu'il va se passer. Ils ont un nouvel entraîneur, c'est difficile pour moi de savoir comment ils vont jouer. Mais nous savons que Brest est une équipe très physique. Ils pressent très bien, intensément. Nous savons aussi que c'est difficile de jouer contre Brest, et que Lille n'a pas gagné lors des quatre derniers matches contre eux. C'est un point important pour mesurer la difficulté du match qui s'avance devant nous. Nous devons être vigilants, concentrés car demain (mercredi), ce sera un match très intense et très difficile.

José Fonte est toujours forfait. Entre Yoro et Alexsandro, qui ont joué ensemble dimanche contre Troyes (2-0, en Coupe), qui vous a séduit le plus ?
(Il rit) Je ne vais pas dire qui jouera demain. Je le sais. Leny a fait un très bon match. Alexsandro aussi. En ce moment, nous devons penser à beaucoup de choses, l'adversaire, la forme des joueurs, comment nous voulons jouer. Vous devrez attendre. Comment je choisis ? Il y a diverses raisons. Pour demain, nous devons penser en fonction du type de match qui nous attend. Mais nous n'avons pas une hiérarchie. J'ai décidé seulement pour les caractéristiques de l'adversaire, le jeu que nous voulons faire. Ce sont évidemment des joueurs différents. Leny est très jeune mais je pense qu'il a une forte mentalité. Alex est un joueur plus physique, rapide, agressif. Il est plus agressif que Leny mais je pense que Leny est plus concentré qu'Alex. C'est difficile pour moi de faire un choix. Ce sont des petits détails. Le plus important, c'est que j'ai des joueurs très bons et prêts.

Hugo Lloris a cité Lucas Chevalier comme l'un de ses possibles successeurs dans le futur. Qu'est-ce que cela vous inspire ?
Ce n'est pas juste de créer cette attente. Lucas doit continuer à travailler, à être concentré pour bien jouer ici. Il a une marge de progression. Maintenant, il doit continuer seulement à penser à Lille. »

lire aussi : La 18e journée de Ligue 1