Paulo Gonçalves est décédé lors de la septième étape

Fabien Gaillard

Classé 46e avant la septième étape du Dakar 2020 en Arabie saoudite, Paulo Gonçalves, pilote de la moto #8, a perdu la vie au lendemain de la journée de repos.

Le Portugais a chuté au 276e km de l'étape reliant Riyad à Wadi Al Dawasir. Les organisateurs ont été alertés à 10h08 heure locale, avant de missionner un hélicoptère médical auprès du pilote qui est arrivé à 10h16. Il a alors été constaté que le motard était inconscient et en arrêt cardio-respiratoire. Héliporté vers l'hôpital de Layla après une tentative de réanimation sur place, Gonçalves a malheureusement succombé à ses blessures durant son transport.

Il est à noter que plusieurs pilotes sont restés plus ou moins longtemps aux côtés de Gonçalves, à l'image de Toby Price, Stefan Svitko ou encore de Kevin Benavides. Ils seront recrédités du temps perdu plus tard dans la journée.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Âgé de 40 ans, Gonçalves disputait lors de cette édition son 13e Dakar. Depuis ses débuts en 2006, il avait signé quatre top 10, avec comme meilleur classement final la deuxième position derrière Marc Coma en 2015. Il avait été sacré Champion du monde de rallye tout terrain en 2013.

Le dernier décès en date d'un concurrent lors d'un Dakar remontait à 2015, quand le motard polonais Michal Hernik avait succombé à une déshydratation au cours de l'étape San Juan-Chilecito en Argentine, à l'âge de 39 ans. C'est le 25e participant à mourir sur l'épreuve, le 20e motard.

La rédaction de Motorsport.com présente ses condoléances à sa famille et à ses proches.

À lire aussi