Pedrie Wannenburg, ancien Springbok, passé par Castres et Oyonnax, est mort

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'ancien troisième-ligne international de l'Afrique du Sud Pedrie Wannenburg, qui a évolué en France à Castres et Oyonnax, est mort aux États-Unis, où il entraînait l'équipe d'Austin, dans un accident de voiture. Il avait 41 ans.

Pedrie Wannenburg est mort vendredi dans un accident de la route, dans l'État du Texas aux États-Unis, où l'ancien troisième-ligne entraînait l'équipe d'Austin en Major League Rugby. Le Sud-Africain, âgé de seulement 41 ans, était dans sa voiture avec sa femme et ses deux enfants quand un jeune conducteur qui tentait d'échapper à la police a percuté le véhicule de la famille. La femme et la fille de Pedrie Wannenburg sont hors de danger, mais son fils, transporté à l'hôpital, serait dans un état critique.

Wannenburg était connu des supporters français, puisqu'il a joué à Castres pendant deux saisons (2012-2014) et remporté le Bouclier de Brennus en 2013. Il a également porté le maillot d'Oyonnax deux ans (2014-2016), alors que le club évoluait en Top 14.

Avant cela, le troisième-ligne s'était signalé dans son pays, en Afrique du Sud : il avait remporté deux fois le Super Rugby avec les Blue Bulls (2007, 2009), puis obtenu 20 sélections avec les Springboks, dont la première face à la France à Marseille en 2002. Sa première expérience en Europe l'avait mené en Ulster (2010-2012), et la fin de sa carrière aux États-Unis, à Austin, où il était devenu entraîneur.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles