Pedro Gonçalves, le petit prince du Sporting

·1 min de lecture

Lorsque le speaker du stade José-Alvalade annonce la sortie du numéro 28 du Sporting, le public lisboète ne tarde pas à applaudir et à entonner des chants à gorge déployées. Pas parce que le 28 était le numéro de Cristiano Ronaldo a son époque, non. Plutôt que son actuel détenteur, Pedro Gonçalves, a signé un match d'anthologie. Remplacé à la 88e minute par Nazinho lors de la victoire face à Dortmund ce mercredi, le jeune international portugais a inscrit un doublé et est impliqué sur le troisième pion de son équipe. Très discret lors des trente premières minutes, à l'image de son équipe, l'ancien joueur de Famalicão a profité, sur un long dégagement de son gardien Adán, d'une énorme erreur de Nico Schulz pour tromper Gregor Kobel d'un délicieux extérieur du pied droit.


Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles