Pedrosa et Kallio restent pilotes d'essais de KTM

Vincent Lalanne-Sicaud
·3 min de lecture

seront encore en charge du développement de la KTM RC16 en 2021. Le travail des deux pilotes d'essais est amené à évoluer, la marque ayant perdu ses concessions en raison de ses premiers succès en MotoGP, ce qui signifie que ses tests ne seront plus illimités et qu'elle ne pourra plus y faire participer ses titulaires. Pit Beirer compte sur son duo d'essayeurs pour permettre à KTM de franchir un nouveau cap la saison prochaine.

"Nous sommes heureux de pouvoir conserver la stabilité et toutes les connaissances apportées par notre équipe d'essais actuelle", déclare le directeur de KTM Motorsports. "En 2020, Nous avons pu voir la qualité et la rapidité du travail effectué en coulisses pour notre programme en MotoGP, et les informations de Mika et Dani ont joué un rôle important dans les progrès effectués. Cela ne fait que quatre ans mais toute l'entreprise en est très fière et elle est ravie de pouvoir se fixer de nouveaux objectifs et se créer de nouveaux souvenirs en MotoGP."

Lire aussi :

La perte des concessions va changer le travail de KTM cet hiver Moins de tests pour KTM : Pedrosa se voit faire plus de tours en 2021

Dani Pedrosa a rejoint l'équipe en 2019, après 13 saisons au poste de titulaire chez Honda. Il s'épanouit dans ce nouveau rôle : "KTM veut continuer à progresser et je suis très heureux de continuer à travailler avec eux et d'aider leurs pilotes à viser plus haut", souligne l'Espagnol. "Je tiens à remercier Pit Beirer, Stefan Pierer [PDG de KTM] et Red Bull pour la confiance placée en moi."

Kallio est présent chez KTM depuis le lancement du projet et c'est à lui qu'est revenue la responsabilité de faire débuter la marque en MotoGP, à Valence en 2016. Depuis, le pilote finlandais a participé à des courses chaque saison, en tant que wild-card, en remplacement de Johann Zarco fin 2019 ou d'Iker Lecuona, positif au COVID-19, chez Tech3 cette année.

"C'est fantastique de poursuivre ce projet", se félicite Kallio. "Cinq années se sont déjà écoulées avec cette équipe et j'ai du mal à croire que ce soit passé si vite. C'est gratifiant de voir le développement de la moto et toutes les étapes qui nous ont menés ici. Surtout en 2020 avec les victoires et les podiums ; cela a été incroyable. C'est bien de voir ce gros travail et cette implication porter leurs fruits pour toutes les personnes impliquées dans le projet."

"J'ai travaillé avec KTM durant 11 années de ma carrière, soit la moitié du temps que j'ai passé dans le monde de la course. KTM est une deuxième famille et c'est une fierté et un privilège de rester avec cette entreprise. Je pense que les résultats obtenus cette année motivent autant l'équipe que les pilotes à faire encore mieux en 2021, donc j'attends déjà cette saison avec impatience. Je pense que maintenant, nous avons les éléments pour nous battre à l'avant."

Lire aussi :

Pol Espargaró se sentait "traité comme un enfant" avant KTM

Si l'équipe d'essais reste inchangée, KTM va faire évoluer ses duos de pilotes titulaires en 2020. Pol Espargaró étant parti chez Honda, Miguel Oliveira, vainqueur de deux courses cette année, est promu du team Tech3 vers l'équipe officielle, aux côtés de Brad Binder, qui s'est également offert un succès cette année. Chez Tech3, la place laissée libre par Oliveira est prise par Danilo Petrucci, en provenance de Ducati, tandis qu'Iker Lecuona conserve son guidon.