"Pelé, c'était un nom pourri"

Les Brésiliens adorent les surnoms. Didi, Vava, Jairzinho, Garrincha, Bebeto... Nombreux sont les joueurs qui ont hérité d'un surnom et l'ont conservé tout au long de leur carrière et de leur vie, celui-ci venant même remplacer leur nom de naissance. Le Roi Pelé n'a pas échappé à la règle. Son père, João Ramos do Nascimento (lui-même surnommé Dondinho), et sa mère, Maria Celeste Arantes, l'ont baptisé Edson, en hommage à l'inventeur Thomas Edison. Mais ce prénom n'allait pas durer bien longtemps, car on l'a dit : les Brésiliens adorent les surnoms.

"Mon oncle Jorge a sorti le surnom "Dico" et pour ma famille, c'est celui qui est resté. C'est d'ailleurs comme ça que ma mère m'a toujours appelé."Pelé

Rituel de sorcières


Dès sa plus tendre enfance, Edson est…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com