Comment Pelé est devenu le Roi du football pour l'éternité en 1970

Bronca au Maracaña. Cent mille huées s'abattent sur Pelé, qui demande à être remplacé par Tostão. En vain... Ce 26 mars 1970, le Brésil gagne contre le Chili 2-1, mais rien ne va plus pour le Roi. Quatre mois plus tôt, il a pourtant inscrit ici même, au Maracaña, son Gol mil, le millième but de sa carrière. Mais c'est déjà oublié. De retour à Santos, Edson Arantes apprend que son club consent toujours à prolonger son contrat. Mais à la baisse ! Pour la première fois de sa longue carrière, Pelé évoque l'idée de départ. Dans un autre club brésilien ? À l'étranger ? Tout est flou... À 70 jours du Mundial mexicain, O Rei est une idole déchue. Il fait bien partie des 22 de la Seleção retenus pour la Coupe du monde, mais pour y faire quoi ? Et à quel poste ? Et sera-t-il seulement titulaire ? Meurtri et dégoûté par la violence du Mondial 1966, il avait définitivement quitté la sélection au soir de la défaite…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com