Pelé enterré à Santos, trois jours de deuil national au Brésil

Pelé sera enterré à Santos, au terme d'un deuil national de trois jours. (LECOQ/L'Équipe)

Le gouvernement brésilien a décrété un deuil national de trois jours à la suite du décès de Pelé. Le « Roi » sera enterré à Santos, dans l'intimité familiale, après une veillée funèbre ouverte au public au stade de Santos.

Les Brésiliens vont pouvoir se recueillir sur leur idole perdue. Le président Jair Bolsonaro a décrété un deuil national de trois jours en mémoire de Pelé, parti ce jeudi 29 décembre. « Le deuil officiel est décrété dans tous le pays, peut-on lire sur le Journal Officiel. Une marque de respect après le décès d'Edson Arantes do Nascimento, Pelé »

lire aussi : « Une magie insurpassable » : l'oeil de Vincent Duluc après la mort de Pelé

Sa famille a annoncé qu'une veillée funèbre ouverte au public serait organisée. Lundi, et pendant 24 heures, les Brésiliens pourront rendre un dernier hommage au « Roi » au stade de Santos, où le triple vainqueur de la Coupe du monde a brillé de 1956 à 1974.

lire aussi : Quand le Roi Pelé était ministre des Sports

L'enterrement aura lieu le lendemain, dans l'intimité familiale. Un cortège suivra ensuite le cercueil dans les rues de Santos, où un deuil de sept jours sera observé.

Zico : « Le Brésil a perdu son roi »

lire aussi : Les articles consacrés à Pelé

L'hommage poignant des joueurs de Flamengo