Pelizzoli : "Je n'aurais jamais dû aller en Russie"

SO FOOT

Tu as joué dans une dizaine d'équipes, mais Roma-Atalanta, ça reste ton match.

Tout à fait. Ce sont les deux clubs qui m'ont le plus marqué. J'ai été formé à l'Atalanta et c'est là-bas que j'ai été lancé dans le football de haut niveau, tandis que la Roma m'a fait vivre quatre années inoubliables.


Ton Atalanta (saison 2000-01, ndlr) était la dernière à avoir réussi une si belle saison, mais elle lâcha prise sur la fin.

On était jeunes, on a eu une baisse de régime qui était avant tout physiologique et cela ne nous a même pas permis d'aller en Coupe de l'UEFA. Cette fois, il ne faut pas se louper, le match contre la Roma, mais aussi celui contre la Juve seront fondamentaux pour rester dans la course. Je suis toujours l'Atalanta de très près, tout comme la Roma d'ailleurs.


Comment es-tu arrivé à la Roma en 2001…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages