Penalties au PSG : contre Monaco, cette fois, c'est Neymar qui tire avant Mbappé

Alors que Christophe Galtier avait confirmé Mbappé comme tireur n°1, c'est le Brésilien qui a transformé celui de dimanche contre Monaco (1-1).

Après avoir attendu la décision de M. Bastien pendant près de quatre minutes à la suite d'une faute sur lui de Maripan (66e), Neymar s'est emparé du ballon. Sur la touche, Christophe Galtier s'est mordillé les lèvres. Mais c'est bien le Brésilien qui a décidé de se faire justice lui-même. En voyant le meilleur buteur parisien s'avancer vers Nübel, tout le monde a alors pensé à un nouveau « penaltygate » entre lui et Kylian Mbappé.

lire aussi

Le PSG accroché par Monaco

L'affaire avait surgi contre Montpellier (5-2) après que ce dernier eut manqué une première tentative à la 23e et que Neymar eut réussi la seconde face à Omlin juste avant la mi-temps (43e). L'attaquant français est bien le premier tireur du PSG dans la hiérarchie. Cette position préférentielle avait encore été confirmée par Galtier juste après la victoire à Lille (7-1), dimanche dernier. L'entraîneur parisien avait précisé qu'il y a des situations « où il faut être intelligent, mais l'ordre reste Kylian numéro 1 et Ney en 2 ».

La situation où il faut être « intelligent » était notamment quand la faute a été commise sur le joueur. Il est alors préférable que ce soit l'autre qui tire. Là, face à Monaco, Neymar a été victime et il a marqué son 6e but de la saison, à sa façon, en temporisant sa course d'élan au maximum pour mystifier Nübel, déjà genou à terre, sur sa droite pour égaliser (70e). « La hiérarchie n'avait pas bougé mais Ney a pris la décision de tirer après en avoir discuté avec Kylian, a vite déminé Galtier au micro de Prime Video. Ce sont des grands joueurs et à eux aussi de sentir les choses. C'était important que Kylian vienne féliciter Ney après son but. »

lire aussi

Le film du match

L'ex-Barcelonais a inscrit son 2e penalty en L1 et le 3e de la saison avec celui contre Nantes lors du Trophée des champions (4-0). En pleine confiance, le Brésilien continue de planer, avec 6 buts pour autant de passes décisives. Il est d'ailleurs en tête des deux classements.