"Y avait penalty sur Nilmar", l’action qui a traumatisé l’OL en 2005

L’OL se déplace dans l’antre de l’Ajax Amsterdam ce mardi en demi-finale aller de la Ligue Europa (18h45). Un voyage aux Pays-Bas qui réveille forcément le douloureux souvenir du penalty oublié sur Nilmar en 2005 face au PSV Eindhoven. Un épisode dont tout le monde se souvient parfaitement à Lyon.

C’est une histoire que personne n’a oublié à Lyon. Une de celles que les parents racontent à leurs enfants, en espérant qu’ils en feront de même avec les leurs. Pour que personne n’oublie jamais le 13 avril 2005. Ce jour où Nilmar s’est écroulé dans la surface de réparation du PSV Eindovhen, fauché par le gardien Heurelho Gomes, en quart de finale retour de la Ligue des champions. "Y avait penalty sur Nilmar" est presque devenue la devise de l’OL depuis. Sauf que Kim Milton Nielsen, l’arbitre de ce match, ne l’a pas sifflé alors que les deux équipes étaient à égalité en prolongation (1-1). Et les Gones se sont finalement inclinés aux tirs aux buts au Philips Stadion…

>> Ajax-OL: pour Aulas, une demi-finale "c'est beaucoup plus fort qu'un podium"

C’est peu dire que l’épisode a traumatisé tout un club. "Au moment de faire le bilan de ma carrière, je n’ai aucun regret. Ah si ! Un seul. Il y avait penalty sur Nilmar", confiait ainsi le défenseur Jérémy Berthod au moment de ranger ses crampons en 2015. Même rancœur chez l’attaquant Bryan Bergougnoux, qui évolue aujourd’hui à Tours, en Ligue 2. "C’est un de mes plus mauvais souvenirs en tant que footballeur, confiait-il à Eurosport il y a deux ans. On méritait de gagner et au final, on se fait voler. C’était très difficile à vivre. Tout le monde a vu qu’il y avait penalty. En plus, avec Juni (Juninho), on...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages