Pendant la trêve, Dortmund se fait accrocher en amical

La trêve hivernale dure plus longtemps qu’ailleurs en Allemagne. Quatre semaines précisément. A l’heure où les autres championnats européens ont repris la compétition, les clubs de Bundesliga sont toujours off en ce début d’année 2020. Dortmund en profite pour s’offrir un stage de préparation dans le sud de l’Espagne. Sous le soleil d’Andalousie. Pour ne pas perdre le rythme entre les séances d’entraînement, les joueurs de Lucien Favre ont disputé un match amical face au Standard de Liège, mardi après-midi à Marbella.

Une rencontre que le Borussia a débuté avec une équipe compétitive, dans laquelle figurait notamment Raphaël Guerreiro, Dan-Axel Zagadou, Mats Hummels, Julian Brandt ou Axel Witsel. Le milieu de terrain belge en d’ailleurs profité pour retrouver son club formateur. Thorgan Hazard, lui aussi par le Standard, est resté sur le banc. Tout comme la nouvelle recrue Erling Haaland.

"Ne pas trop calculer le résultat", estime Witsel

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Après une première période marquée par une domination stérile du BVB, Favre a effectué un gros turn-over au retour des vestiaires. Et le Standard a réussi à se créer quelques belles situations, notamment en contres. Sans parvenir à marquer. Les deux équipes se sont finalement séparées sur un score nul et vierge (0-0). 

"Il ne faut pas trop calculer le résultat, surtout à l’occasion des matches amicaux en stage, estime Witsel, qui a joué avec un masque de protection sur le...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi