Perche : 6,02 m pour Renaud Lavillenie à Tourcoing deux heures après la rentrée d'Armand Duplantis à 6,01 m

Loris Belin
·1 min de lecture

Renaud Lavillenie est décidément en très grande forme. Le perchiste français a signé une magnifique performance ce dimanche en passant 6,02 m lors du concours Perche en or, disputé à Tourcoing. Le champion olympique 2012 n'avait plus passé la barre des six mètres depuis cinq ans, et confirme son retour en grâce en 2021 avec une troisième victoire en trois meetings. La conclusion d'un riche après-midi de perche puisque deux heures plus tôt, le prodige suédois Armand Duplantis avait signé 6,01 m pour sa rentrée, à Düsseldorf.

Lavillenie ne s'était pourtant pas fixé des objectifs aussi hauts ce week-end. En arrivant à Karlsruhe vendredi en Allemagne, le perchiste tricolore cherchait surtout des sensations et une marque autour des "5,80, 5,85 m" de son propre aveu. Auteur d'un 5,95 m très prometteur outre-Rhin, l'ex-recordman du monde a récidivé dans l'Hexagone, à Tourcoing.

Déconcertant de facilité, le pensionnaire du club de Clermont a effacé 5,91 m dès son premier essai avant de demander à placer les taquets à 6,02 m. Pour la même conclusion : un saut d'une propreté sans faille dès sa première tentative. "Je ne m'attendais pas à les faire aussi tôt, a-t-il réagi au micro...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi