« On a tout perdu », déplore Philippe Clément

Philippe n’est pas clément.

Giflé à Lens samedi dernier (3-0), Monaco a subi un nouvel affront, cette fois à Louis-II, contre Montpellier (0-4). Un revers lourd de conséquences, puisque l’ASM risque de voir ses rivaux pour le podium creuser encore plus un écart déjà conséquent – cinq points sur Lens, six sur l’OM. « Tous les joueurs voulaient rebondir, mais après le 0-1, il y a eu une implosion dans les têtes, déplorait Philippe Clément en conférence de presse. Certains n’y ont plus cru, d’autres voulaient forcer les choses. On a tout perdu : structure, agressivité, force dans les duels. »

Lire la suite sur SOFOOT.com

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

La Juve repart de Bologne avec un petit point

Les joueurs de Toulouse célèbrent leur Coupe de France place du Capitole

Liga F : le Barça célèbre son titre avec le retour d’Alexia Putellas

Le Bayern se sort du piège tendu par le Hertha

« On a tout perdu », déplore Philippe Clément

Plus de contenus provenant de