Permis à points : Albon, Hamilton et Russell mauvais élèves

Fabien Gaillard
·3 min de lecture

Le système des points de pénalité sur la Super Licence a été instauré lors de la saison 2014 et le principe est que, lorsqu'un pilote cumule 12 points sur une période de 12 mois, il est automatiquement suspendu pour le week-end de course suivant sa dernière infraction. Cela n'est encore jamais arrivé en F1, mais en revanche c'est arrivé en F2 avec Mahaveer Raghunathan l'an passé.

En 2020, le principe du permis, et plus particulièrement de l'attribution de points de pénalité pour certaines infractions considérées comme peu graves, a été remis en question de façon assez nette suite au Grand Prix de Russie. Auteur de deux essais de départs en dehors de la zone prévue à cet effet, Lewis Hamilton y écopait alors de deux points de pénalité supplémentaires, portant alors son total sur 12 mois glissants à 10 et le mettant à la merci d'une suspension. Finalement, les commissaires avaient retiré ces points pour les transformer en amende, jugeant que la responsabilité de l'erreur revenait à son écurie.

Lire aussi :

Les pilotes F1 veulent changer le système du permis à points

Hamilton aura d'ailleurs été un des pilotes les plus sanctionnés en 2020, il avait d'ailleurs entamé la saison en récoltant quatre points de pénalité le même jour à Spielberg avant d'en ajouter deux nouveaux avec son passage dans la ligne des stands fermée à Monza. Mais c'est Alex Albon qui a finalement terminé la saison avec le total le plus élevé, principalement pour des accrochages (avec Kevin Magnussen à Silverstone, Romain Grosjean à Monza et Daniil Kvyat au Nürburgring). George Russell a quant à lui reçu six points de pénalité en commettant seulement deux infractions seulement liées à des drapeaux jaunes.

Il est à noter que six titulaires n'ont reçu aucun point de pénalité : Valtteri Bottas, Max Verstappen, Daniel Ricciardo, Sebastian Vettel, Pierre Gasly et Nicholas Latifi.

Tableau récapitulatif des points de pénalité infligés en 2020

Total

7

Gde-Bretagne
Italie

Russie

Eifel

2
2

1

2

A causé une collision
A causé une collision

Retour en piste sans suivre consignes

A causé une collision

02/08/2021
06/09/2021

27/09/2021

11/10/2021

6

Autriche
Autriche
Italie

2
2
2

Drapeaux jaunes ignorés
A causé une collision
Pitlane fermée

05/07/2021
05/07/2021
06/09/2021

6

Gde-Bretagne

Turquie

3

3

Drapeaux jaunes ignorés

Drapeaux jaunes ignorés

01/08/2021

15/11/2021

4

Hongrie
Toscane

Eifel

1

1

2

Mauvaise position sur la grille
Ligne blanche coupée entrée des stands

A causé une collision

19/07/2021
12/09/2021

11/10/2021

4

Espagne

Portugal

Bahreïn

1

1

2

Drapeaux bleus ignorés

Limites de piste

A causé une collision

16/08/2021

25/10/2021

29/11/2021

3

Gde-Bretagne
Italie

1

2

Trop rapide sous Safety Car
Pitlane fermée

02/08/2021
06/09/2021

3

Portugal

Portugal

2

1

A causé une collision

Limites de piste

25/10/2021

25/10/2021

3

Turquie

3

Drapeaux jaunes ignorés

15/11/2021

3

Styrie
Sakhir

1

2

A gêné un autre pilote
A causé une collision

11/07/2021

06/12/2021

2

70e Anniv.

2

Retour en piste dangereux

09/08/2021

2

Espagne
Toscane

1

1

Drapeaux bleus ignorés
A causé une collision

16/08/2021

11/09/2021

2

Portugal

Em-Romagne

1

1

Limites de piste

Limites de piste

25/10/2021

01/11/2021

1

70e Anniv.

1

A gêné un autre pilote

08/08/2021

1

Turquie

1

A gêné un autre pilote

15/11/2021