Perrine Delacour toujours dans le top 5 de l'Évian Championship

Perrine Delacour est dans le cut pour la première fois à Evian (MILLEREAU Philippe/Millereau philippe / kmsp)

Après deux tours, Perrine Delacour (28 ans) est encore dans le top 5 de The Amundi Évian Championship. Elle poursuit son beau parcours et passe le cut pour la première fois à Évian.

Le poing serré, Perrine Delacour salue la foule amassée autour du green du 18. Après un ultime birdie à l'Évian Championship, la Française de 28 ans sort un peu de sa bulle. La journée a été bonne pour la joueuse de Laon. Si jeudi, Delacour avait signé une carte de 66 avec sept birdies pour deux bogeys, vendredi, la 118e joueuse mondiale (-8) n'a pas fait d'erreur et a enregistré trois oiselets.

Perrine Delacour

« Même si je reste au maximum dans ma bulle, c'est vraiment sympa d'avoir le public français derrière nous. »

Avec comme maître mot, la patience. « Après mon excellent départ d'hier (jeudi), j'avais envie de bien faire. Ce matin (vendredi), j'étais un peu stressée au départ du 1. J'ai réussi à me relâcher au fil de la journée même si j'ai mis 9 trous avant de faire un birdie. Ça m'a fait du bien et j'ai continué sur ma lancée. »

lire aussi

Toute l'actualité golf

Durant toute sa partie, la joueuse du LPGA a été suivie par de nombreux spectateurs. Une foule compacte présente sur toutes les parties tricolores. « Même si je reste au maximum dans ma bulle, c'est vraiment sympa d'avoir le public français derrière nous. C'est clair que ça motive encore plus ! »

Calme et patience

Pour le moment dans le haut du classement, la Française, qui n'avait jamais passé le cut à Évian, se retrouve aux côtés de noms prestigieux comme Charley Hull, Brooke Henderson, Lydia Ko ou encore Nelly Korda (deuxième à -11). Ce week-end, le défi sera de taille pour Delacour qui devra continuer à produire un golf de haut niveau pour rivaliser avec les meilleures mondiales.

lire aussi

Podcast Swing : Evian, un Majeur en France

En Majeur, la Française n'a pas fait mieux qu'une 30e place au Chevron Championship 2020. « Ce sont des joueuses que je côtoie toutes les semaines sur le LPGA donc je les connais bien. Même si là, c'est un tournoi Majeur. Je vais rester patiente et vraiment me concentrer à jouer coup après coup. Je fais beaucoup de relaxation et de respiration sur le parcours pour éviter de me stresser, de regarder le classement ou être en réaction quand un coup ne me convient pas. Pour le moment, ça fonctionne. »

Les autres Bleues ?

Un birdie au 18, un grand sourire et un ouf de soulagement. Pour son 3e Évian Championship, Pauline Roussin-Bouchard a connu la pression du cut jusqu'à l'ultime trou de l'Évian Resort Golf Club. Après un début compliqué ponctué par un double, un bogey et un birdie, la Française s'est accrochée jusqu'au bout pour se donner une chance de vivre son deuxième week-end d'affilée à Évian. « La patience a vraiment fini par payer et mentalement c'était très long. Je me suis mise dans le dur dès le début mais ça s'est bien goupillé et j'ai bien fait le taf sur les trous suivants. » Avec une carte de 70 et un score total de -1, Pauline Roussin-Bouchard est dans le cut tout comme sa compatriote Agathe Laisne, dans le par, et qualifiée in extremis à la faveur d'un 70. C'est terminé en revanche pour Céline Boutier qui termine sa journée en 71 (par). À +1, la numéro 1 Française ne sera pas là ce week-end.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles