Peter Bosz (OL) félicite Rémy Riou

L'entraîneur lyonnais Peter Bosz a remercié son gardien remplaçant Rémy Riou de la qualité de son intérim, pendant la suspension d'Anthony Lopes, qui retrouvera sa place, ce samedi, face à Angers.

Les conférences de presse de lendemain de victoire sont toujours plus calmes. Après la troisième victoire de suite de l'OL à domicile, mercredi, face à Auxerre (2-1), l'entraîneur lyonnais Peter Bosz a répété que son équipe était « plus stable », cette saison, dans l'attente des dernières heures du mercato qui pourraient voir Lyon céder un ou deux joueurs encore.

lire aussi

La 6e journée de Ligue 1

Le cas de Sinaly Diomandé, approché par Rennes, dont l'énergie a souvent été utile, est revenu à la surface, forcément, quand on a demandé Bosz quel serait le deuxième arrière droit, derrière Malo Gusto, si l'Ivoirien partait : « À mon avis, Henrique peut occuper ce poste. Il le fait, avec envie, à l'entraînement, pour s'adapter, et il n'y a pas de raison de penser qu'un gaucher ne peut pas s'adapter à droite, alors que l'on voit souvent des droitiers à gauche. Et maintenant, nous avons une autre option avec le jeune Saël Kumbedi (17 ans). » L'arrière droit champion d'Europe U17 avec la France, en provenance du Havre, a signé mercredi à l'OL pour un transfert de 1 M€, et il s'entraînait déjà avec les pros, ce jeudi matin.

Peter Bosz à propos de Rémy Riou

« Il nous a vraiment aidés. Il a été super »

Mais, avant qu'Anthony Lopes ne retrouve sa place après sa suspension de trois matches, face à Angers, samedi soir, l'entraîneur lyonnais a tenu spontanément à dire un mot sur Rémy Riou, qui a assuré l'intérim pendant trois matches et demi, débutant enfin en professionnels avec son club formateur, à l'âge de 35 ans : « Il a été très bon. Il n'y a pas eu de clean sheet, mais il y a eu deux penalties, aussi. Il nous a vraiment aidés. Il a été super. »

lire aussi

Le classement de Ligue 1

C'est aussi ce qui change, à Lyon, d'une saison à l'autre : l'an passé, l'OL avait un peu décroché quand l'Allemand Julian Pollersbeck avait dû succéder à Lopes, notamment dans son quart de finale retour de Ligue Europa face à West Ham (0-3).

Maxence Caqueret : « Ça m'a fait plaisir de retrouver le onze »