Comment le petit Robert Lewandowski est devenu géant

·1 min de lecture

Stanisław, Jerzy, Michał, Adam, Marek, Piotr... Qu'ils soient typiquement slaves ou aux racines latines, les prénoms masculins polonais ne manquent pas. Mais Krzysztof et Iwona Lewandowski ont opté pour le contre-pied au moment de baptiser leur second enfant, né le 21 août 1988 dans une maternité de Varsovie : il s'appellera Robert, et pas autrement. Un blase d'origine germanique, notamment plébiscité au Royaume-Uni. Et un choix qui ne doit rien au hasard. "Si c'est un garçon, il doit avoir un prénom international, pour que cela ne pose pas de problème, aurait dit le paternel, comme l'a relaté la maman à Przegłąd Sportowy. Si c'est Robert, peut-être que les Anglais l'appelleront Bob." 33 ans plus tard, son fils n'a jamais évolué en Premier League et, a priori, n'a donc pas été affublé d'un tel surnom. Même si elle peut aujourd'hui prêter à sourire, cette anecdote reste toutefois très révélatrice de…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles