Philadelphie et Phoenix solides, le Jazz et les Knicks battus dans le money time

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

par Arthur Cremers (iDalgo)

Deuxième jour des playoffs NBA et toujours des matchs serrés. Dès 19h, Philadelphie recevait Washington dans son Wells Fargo Center. Malgré une rencontre serrée rendue possible par le temps de jeu réduit de Joel Embiid en raison de fautes prématurées (il finit à 30 points en 30 minutes) et par les 33 points de Bradley Beal, les Sixers s'en sont sortis. Portés par un Tobias Harris de gala (37 points), ils se sont imposés 125 à 118. Un peu plus tard, les Lakers, tenants du titre, n'ont pas fait le poids face à une équipe de Phoenix emmenée par son duo Booker-Ayton (55 points à eux deux). Petite alerte en revanche pour les Suns avec la probable blessure de Chris Paul à l'épaule. Score final 99-90. Dans la nuit, les Hawks d'Atlanta ont battu les Knicks au Madison Square Garden (105-107) grâce à un Trae Young très décisif dans les dernières minutes (32 points au total). Enfin, le Jazz, toujours privé de Donovan Mitchell, s'est fait surprendre en ouverture de ces playoffs. Avec un Ja Morant encore une fois présent dans le money time, Memphis empoche la première manche face à la meilleure équipe de la saison régulière.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles