Philippe Auclair: "On étouffe dans le monde du football, vous ne trouvez pas?"

Liste non exhaustive: le procès du FIFAGate à Brooklyn, qui déverse un nouveau tas d’ordures devant la porte de la FIFA à chaque audience, que la FIFA choisit d’ignorer; le président du Comité d’Organisation du Mondial de 2018, Vitaly Moutko, interdit à vie par le CIO (un peu tard, mais ceci est une autre histoire) pour avoir supervisé le programme de dopage systématique des athlètes russes à Sotchi (et ailleurs); pas grave: ‘ceci n’aura aucun impact’, nous affirme Gianni Infantino; ce dopage que le football ignore, d’ailleurs, quand nous savons tous qu’il est bien présent, et où; l’appropriation de beaucoup des plus grands clubs de l’histoire du ballon par une galerie des horreurs composée de criminels milliardaires, d’affairistes et d’escrocs en tout genre, de dictatures à la recherche de ‘légitimité’; et tutti quanti.

>> Chelsea: Hazard préférerait le Real à une prolongation

Alors, je vais faire comme Alphonse Allais. “Il fait trop chaud, ouvrons une parenthèse”.

(Ma parenthèse, aujourd’hui, accueille un joueur que j’adore et dont je ne parle jamais assez, dont presque personne ne parle assez, en fait. Il a vingt-six ans, il est belge, il joue pour Chelsea, et vous l’aurez reconnu.

>> Ligue des champions: pourquoi Chelsea est l'adversaire le plus probable du PSG en 8es

“Moi, je ne me prends jamais la tête, ça n’est pas mon genre”. Eden avait tout...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages