Philousport, l’autre Zidane du sport (et des réseaux) français

·6 min de lecture
Philousports - Instagram Philousports
Philousports - Instagram Philousports

"Il a dit quoi pour Ripoll", voilà le contenu du message que les quelque 274.800 abonnés de Philousport, alias Philippe Vignolo, sur Twitter ont pu lire ce samedi. Six mots pour chercher à s’informer d’une éventuelle déclaration de Noël Le Graët sur l’avenir du sélectionneur des Espoirs. Mais ce que les habitués du réseau social ignoraient, c’est qu’ils ne profiteraient plus de la prose ou des célèbres plaisanteries du Corse de 49 ans.

Un peu après la fin du match entre les Bleus et la Hongrie lors de l'Euro, l’entreprise en charge de sa communication a annoncé la mort de l’une des figures les plus connues et appréciées de la twittosphère française, notamment grâce à son humour ou ses animations qui lui vaudront le surnom de "Zidane du GIf".

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"Philippe Vignolo est décédé aux alentours de 17h30 d’une crise cardiaque dans son village de Pietracorbara", a ainsi confirmé l’agence Les Agents associés. Le tout sur Twitter, bien évidemment.

Dans la foulée de cette triste nouvelle, nombre de sportifs ou de personnalités liées au sport ont tenu à lui rendre hommage comme Kylian Mbappé, André-Pierre Gignac, Fabien Galthié ou encore les journalistes Isabelle Ithurburu, Marie Portolano et Grégoire Margotton pour ne citer qu’eux.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Les jeux vidéo et les réseaux, un exutoire face au handicap

Outre son humour décapant, notre Philousport national a également servi à décomplexer de nombreuses personnes handicapées en leur montrant que la maladie ne les empêcherait pas de vivre. Natif de Marseille, Philippe Vignolo s’est retrouvé dans un fauteuil dès l’âge de 9 ans en raison d’une maladie paralysante, une myélopathie, affectant sa moelle épinière.

Après avoir perdu son père très jeune, la star des réseaux a toujours eu une relation très tumultueuse avec sa mère violente et alcoolique. Dans son autobiographie Moi, Philousports, il écrira même: "Je n'ai aucun souvenir de mes deux parents ensemble, pas la moindre photo où ils seraient enlacés. Je ne sais même pas si ces moments ont eu lieu."

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Un soir de 2011, alors qu’il cherche des infos sur le piratage de la plateforme Sony qui lui permet de jouer en ligne, Philippe Vignolo tombe par hasard sur Twitter et en tombe amoureux. Avec également des difficultés pour parler à cause de sa myopathie, les réseaux sociaux lui permettent de s’exprimer librement et à l’envi.

Coincé dans son fauteuil mais curieux de connaître ce monde qui l’entoure et se refuse nécessairement à lui, Philippe Vignolo s’adapte. Fan de jeux vidéo, de dessins animés et de mangas… et de sport, sa chambre lui permet de vivre pleinement ses passions face à son écran.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Il y a seulement deux mois, il s’est même lancé sur Twitch pour "s'amuser et valoriser le handigaming et le sport". Au programme notamment des matchs sur FIFA et des échanges avec certaines personnalités médiatiques comme Yoann Riou, le basketteur Ali Traoré ou tout dernièrement avec Nathalie Iannetta.

A la force de ses doigts et son esprit, l’handicapé inconnu du grand public devient rapidement "Philousports", cette personnalité attachante de la communauté Twitter en France. Un compte repéré grâce à ses "Gif" (un format d’image très répandu sur le web), livrés avec un humour toujours bienveillant.

"Je crois que j’ai le syndrome de l’imposteur"

Le coup de foudre est réciproque et les twittos français se prennent rapidement d’affection pour lui. Sa notoriété grandissante lui permet même de vivre de son activité sur les réseaux sociaux.

Plus qu’un simple internaute ou humoriste des réseaux, Philousport est devenu un véritable influenceur et a développé des partenariats avec de grandes compagnies. Ambassadeur pour PMU ou auprès de la LNR - il était en charge des réseaux pour la demi-finale entre La Rochelle et le Racing vendredi soir -, Philippe Vignolo avait trouvé sa voie.

"La vérité, c’est que je ne réalise toujours pas. Je crois que j’ai le syndrome de l’imposteur, confie l’influenceur, avec qui RMC Sport a échangé sur WhatsApp en 2020. Au-delà de mon humour, j’ai l’impression que je touche les gens parce que je positive et que j’envoie rarement de mauvaises ondes."

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La renommée de Philousport est telle qu’elle dépasse les réseaux sociaux. Le ministère des Sports a fait appel à lui fin février pour booster la campagne de vaccination contre le Covid-19 auprès des jeunes en publiant la vidéo de sa deuxième injection du vaccin. Le Président de la République Emmanuel Macron voudra même le rencontrer, il refusera afin de ne pas être instrumentalisé.

"Le jour où il a fait la conférence sur les nouvelles lois handicap, j'ai reçu, avec le liseré républicain, un message: 'Monsieur Macron voudrait bien vous convier à une conférence.' Je n'y suis pas allé, avait-il dit mi-juin dans un entretien pour le journal Ouest-France. Je savais très bien que ma venue allait être instrumentalisée. D'ailleurs, j'ai vu, à la fin de la conférence, qu'ils ont mis deux handicapés sur l'estrade pour faire la photo… Et voilà. Après, je n'ai rien contre Macron, mais je ne veux pas servir à des fins politiques."

Quand les internautes déplacent des montagnes pour lui

Souvent présenté comme un personnage attachant avec le cœur sur la main et une vraie bienveillance, Philousport a sans cessé gardé une incroyable cote de popularité. Sa communauté et les membres de la twittosphère hexagonale l’ont toujours soutenu. En 2016 par exemple, à l’initiative de son amie journaliste Lawrence Leenhardt, les internautes se mobiliseront pour financer son nouveau fauteuil électrique. La cagnotte en ligne créée pour l’occasion dépassera largement l’objectif.

En janvier 2018, à la suite d’une plainte de la LFP pour un gif utilisant une image d’un "penalty fantôme" obtenu par Malcom lors de Bordeaux-OL et qu’un tweet de Jean-Michel Aulas avait mis en lumière, son compte avait été sanctionné. Si Twitter avec suspendu le compte de Philousport, le réseau social avait finalement fait machine arrière quelques heures plus tard face l’immense mobilisation des fans et internautes français.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Même après la mort de Philippe Vignolo, ses fans sont bien décidés à lui rendre un hommage appuyé. La cagnotte lancée pour fleurir sa tombe a recueilli 11.400 euros en seulement deux jours.

Et dire que le dernier match de football qu’il aura pu regarder aura été le décevant duel entre la Hongrie et la France (1-1) lors de l’Euro 2021… Une pétition en ligne a même été lancée pour organiser une minute de silence en marge du match Portugal-France. Un match que Philousport trouvera bien un moyen de voir, où qu’il soit.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles