Phoenix s'impose à Memphis, Jaylen Brown et Jayson Tatum brillent avec Boston

Les Phoenix Suns ont stoppé Memphis. (P. Thomas/USA Today Sports/Reuters)

Phoenix s'est imposé à Memphis (125-108), mardi en NBA, mettant fin à la série victorieuse des Grizzlies à domicile. Jaylen Brown et Jayson Tatum ont inscrit 39 et 38 points lors de la victoire de Boston sur Houston (126-102).

La perf : Phoenix victorieux à MemphisLes Memphis Grizzlies devancent les Phoenix Suns dans la conférence Ouest et avaient corrigé ces derniers (125-100) chez eux, vendredi dernier. Enfin la franchise du Tennessee était imprenable chez elle ces jours-ci, ayant remporté ses sept derniers matches joués devant son public. Mais, mardi, les Suns ont réussi à s'imposer à Memphis (125-108). Ils se sont échappés dans le deuxième quart-temps, en passant un 42-27 à leur adversaire et menaient 65-49 à la pause. Les Grizzlies sont quand même revenus à six longueurs (80-74, 32e), mais Phoenix est aussitôt reparti de l'avant. Toujours privée de Devin Booker, blessé à l'aine, l'équipe d'Arizona a pu compter sur Duane Washington, auteur de 26 points en 24 minutes, en sortie de banc. Ja Morant (Memphis) a, lui, marqué 34 points, mais avec un pâle 8/22 au shoot.

lire aussi : Les résultats de la nuit

Le(s) joueur(s) : Brown et Tatum, tandem infernalLes Boston Celtics ont dominé les Houston Rockets (126-102), signant ainsi un troisième succès de rang et confortant leur place de leader de la conférence Est. Entrée dans le dernier quart-temps avec une avance de 11 points (92-81), la franchise du Massachusetts a ensuite infligé un 34-21 aux Texans. Jaylen Brown et Jayson Tatum ont été une fois de plus à très haut niveau, et ont aussi été deux frères jumeaux dans cette rencontre, rendant une feuille de stats presque identique. Le premier a en effet marqué 39 points (14/26 au shoot dont 6/15 à trois points), quand le second s'est, de son côté, fendu de 38 unités (12/25 dont 6/16 à trois points). En complément, Brown a réussi trois interceptions et Tatum a pris huit rebonds.

lire aussi : Les classements

La stat : Denver efface 20 points de retardLeaders de la conférence Ouest, les Denver Nuggets ont été malmenés par les Sacramento Kings. En première période, après 18 minutes jouées, ils accusaient un retard de 20 points (44-24). Mais Nikola Jokic et ses partenaires ont su combler ce déficit. À la pause, ce dernier avait été réduit de moitié (56-47). Et Denver a finalement pris les devants, à moins de dix minutes du buzzer final (87-86). Mais les Californiens sont restés menaçants jusqu'au bout.

Les Nuggets ne se sont mis à l'abri que lors des ultimes secondes, pour s'imposer (113-106). Jokic n'a marqué « que » 20 points (7/10 au shoot, aucun tir à trois points). Ce sont Michael Porter (30 pts) et Jamal Murray (25) qui ont porté l'équipe du Colorado.

lire aussi : Doncic inscrit 60 points avec Dallas

Le joueur (2) : 48 points pour EmbiidPour la sixième fois de la saison, Joel Embiid, le pivot des Philadelphia Sixers, a atteint la barre des 40 points. Mardi, face aux Washington Wizards, il en a inscrit 48 (17/32 au shoot dont 1/5 à trois points), et a complété sa feuille de stats par 10 rebonds, trois contres et trois interceptions. Mais, malgré cette performance de choix, Embiid n'a pu empêcher la défaite des 76ers (116-111). La série de huit victoires de Philadelphie a pris fin, du même coup. Kristaps Porzingis a été le plus en vue chez les Wizards, avec 24 points. James Harden s'est également montré, avec les Sixers, marquant 26 points et délivrant 13 passes décisives.

lire aussi : Toute l'actualité de la NBA