Photo : les lauréats du Prix Richard-Martin et du concours amateurs 2022

PHOTO ALEX BROADWAY - 31 juillet, le pistard anglais Matt Walls finit sa course au milieu des spectateurs après un carambolage entre plusieurs concurrents lors de la course scratch des Jeux du Commonwealth disputés au vélodrome Lee Velley de Londres.

Le jury présidé par Benjamin Biolay a tranché, le verdict est tombé : les lauréats du Prix Richard-Martin et du concours amateurs 2022 sont connus. Mais ce qu'il faut retenir, c'est le formidable succès de la première édition du concours amateurs : 875 clichés envoyés !

« Cette image, on peut passer énormément de temps à la regarder en détail. Je me demande ce que ressent chaque témoin à l'arrière-plan, sa surprise, son effroi... » Au-delà de l'improbable chorégraphie de bicyclettes sur une piste londonienne, Richard Dacoury s'intéresse au gamin en T-shirt jaune, au monsieur main gauche sur le crâne...

« L'esthétisme pour l'esthétisme, ça ne m'émeut pas. J'aime quand le photographe capture un moment de notre vie, quand l'histoire est forte. » L'ancien basketteur est servi avec cette image du Britannique Alex Broadway, deuxième lauréat du prix Richard-Martin, créé par L'Équipe en hommage à son photographe décédé en 2020.

Notre jury, rassemblé le 21 octobre, n'a pas ferraillé longtemps pour la désigner, tant elle unit tenants de l'image-émotion et fervents de la performance technique. Certains coeurs d'artichaut ont poussé pour le gros chagrin des frères de raquette Roger Federer et Rafael Nadal mais le président d'honneur Benjamin Biolay a tranché : « Ce sont juste des mecs en polo bleu qui se tiennent la main ! »

Pour rappel, le prix Richard-Martin concerne les photos d'actions de sport prises par des professionnels lors d'une compétition officielle entre le 1er octobre 2021 et le 30 septembre 2022.

L'innovation de l'année concerne la création d'un prix pour les amateurs. Une idée qui a motivé 435 contributeurs dans trois catégories (portrait, action, famille) et a débouché sur la réception de 875 clichés.

La qualité de production a ébahi les membres du jury qui se sont retrouvés pour récompenser l'image du jeune Hadrien Sohy, photographe en devenir, qui a su capter en clair-obscur une championne de kick-boxing après les chocs.

Les délibérations ont duré près de quatre heures, marquées par les saillies enthousiastes du double finaliste olympique du 110 m haies Pascal Martinot-Lagarde : « J'ai kiffé aujourd'hui ! Ça me donne envie de refaire à fond de la photo ! »