Pierre-Fanfan : "On m'appelait gros nounours"

SO FOOT
So Foot

Tu as quitté le PSG à l'été 2005 après avoir expliqué quelques semaines plus tôt que, cette année-là, c'était "tout sauf une équipe". Douze ans après, le club n'est plus le même, mais est-ce que tu vois une vraie équipe ?

Parce qu'elle a gagné des titres, on est obligé de dire oui, mais là, on sort d'un épisode presque surréaliste : à Barcelone, justement, on aurait aimé voir les valeurs d'une équipe. On ne les a pas vues et ce dans la plus grande adversité. La notion d'équipe, c'est aussi quelque chose qu'on voit dans la critique, la difficulté. Sur le terrain, ce groupe a déjà prouvé qu'il était capable de gagner alors qu'à la base, c'était avant tout une composante de stars. En dehors, on sent aussi une forme de cohésion, des mecs qui se protègent entre eux. J'ai rarement vu depuis quelques années des joueurs qui parlent mal sur d'autres joueurs par exemple. On a l'impression, de l'extérieur, que le…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi