Pierre Gasly (Alpha Tauri), après son élimination en Q1 du Grand Prix de Monaco : « On fait beaucoup trop d'erreurs »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Pierre Gasly fulmine sous son casque après son élimination en Q1. (C. Bruna/Reuters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dépité après son élimination en Q1 du Grand Prix de Monaco, Pierre Gasly sait que cette sortie de route précoce complique grandement son week-end. D'autant plus que le rythme de son Alpha Tauri était bon.

Pierre Gasly (17e des qualifications du Grand Prix de Monaco, Alpha Tauri, au micro de Canal +) : « Je suis extrêmement déçu. On est performant tout le week-end, on est cinquième en FP3, je dois faire le quatrième ou le cinquième temps avec mon deuxième tour sur le premier set. Puis on décide de ne faire que deux tours, de rentrer au stand et malheureusement on prend les feux rouges à quelques secondes et on ne fait pas le dernier tour.

lire aussi

Charles Leclerc (Ferrari) partira en pole du Grand Prix de Monaco

On fait beaucoup trop d'erreurs en tant qu'équipe et ça nous coûte très cher sur un week-end où on était super performant sur toutes les séances. Je suis vraiment, vraiment très déçu. Il y a plein de choses qu'on aurait pu faire différemment, à nous de tout analyser et de comprendre pourquoi on fait ces choix-là, qui n'étaient pas les bons. Ce n'est pas la première fois, c'est dommage. Il y a beaucoup d'émotions et de déception. »

On enchaine les erreurs, il va falloir que cela change car cela nous coûte extrêmement cher. On va faire ce qu'on peut mais on sait comment ça se passe ici, on sait qu'avec les voitures qu'on a actuellement les dépassements sont très limités et que la pluie n'a pas l'air d'être au rendez-vous.... On va faire ce qu'on peut mais quand on voit la perf qu'on avait tout le week-end et voir d'où l'on part, c'est désolant... »

Esteban Ocon (10e, Alpine, au micro de Canal +) : « On n'était pas là où on voulait être en essais libres, la voiture ne fonctionnait pas du tout, on manquait de rythme. On a essayé de tout changer pour cette séance de qualification et on a trouvé pas mal de rythme. C'est super positif, on a retrouvé une voiture qui fonctionnait mais très difficile à conduire. Il y a encore pas mal de travail à faire dessus. C'est dommage, ça aurait pu être mieux mais vu de là où on partait c'est quand même super positif. »

lire aussi

Le classement de la Q1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles