Pierre-Henry Broncan, l'entraîneur de Castres, après la victoire contre Toulouse : « On ne s'est pas affolés »

Inquiet après un début de match où son équipe était menée 10-0, le manager de Castres Pierre-Henry Broncan s'est réjoui de la réaction de son groupe qui a renversé Toulouse (24-18) et s'est qualifié pour la finale du Top 14.

« Quelle est votre première réaction à chaud après cette victoire ?
On est satisfait, déjà d'aller en finale, mais aussi de l'obtenir après un match abouti. On est content mais il faut vite redescendre sur terre. On va profiter un peu ce soir car on reste sur place (à Nice) mais on rentre demain pour se remettre à l'entraînement dimanche avec une finale à préparer vendredi.

Pierre-Henry Broncan, l'entraîneur de Castres

« Maintenant, on va demander à la Ligue une dérogation pour jouer la finale dans le Sud-Ouest (rires) »

Est-ce que vous êtes inquiet après ce début de match où vous êtes menés 10-0 ?
Sincèrement, quand on prend l'essai après trois minutes, j'ai le souvenir du match aller où on prend 41-0. Mais je trouve que dans ce moment-là, finalement, on ne s'est pas affolé, on est resté dans le match. C'est positif. Ça prouve qu'on a évolué depuis ce fameux match aller. Benjamin (Urdapilleta) passe des pénalités difficiles pour nous remettre à 10-6 et Thomas (Ramos, le buteur de Toulouse) en a raté quelques-unes. Ces matches se jouent à rien, comme d'habitude.

lire aussi

Le film de Castres - Toulouse

On a senti la volonté de déplacer les Toulousains sur ce match ?
Oui, on voulait essayer de laisser le ballon sur le terrain et les faire courir au maximum. Je trouve qu'on a pris confiance à partir du moment où on était mené 10-0 dans notre jeu et dans notre stratégie. On a eu la capacité de déplacer le ballon, on s'est aperçu qu'on pouvait les mettre à la faute aussi. Et petit à petit, le match a basculé. Maintenant, on va demander à la Ligue une dérogation pour jouer la finale dans le Sud-Ouest (rires). »

Dumora : «À Castres, on aime bien déjouer les pronostics»

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles