Pierre Ménès, la défense de l'indécence

SO FOOT
·1 min de lecture

En coulisses, Cyril Hanouna devait jubiler tel un coq. C'est sur son plateau de Touche Pas À Mon Poste que Pierre Ménès a tenté de s'expliquer devant les images censurées - et donc diffusées durant l'émission - du documentaire "Je ne suis pas une salope" de Marie Portolano et Guillaume Priou. Une défense cent pour cent "Made in Canal +" qui avait pour but de sortir coûte que coûte le soldat Ménès du bourbier "MeToo" - "2021" - "Réseauxsociaux" dans lequel il serait empêtré presque malgré lui. Mais non, Pierre : si tu es aujourd'hui dans cette situation, c'est purement et simplement de ta faute.

Ménès : "Il faut prendre les gens comme ils sont..."


Le plan de sauvetage de la chaîne cryptée était pourtant parfait sur le papier : entre "l'honnêteté" de la diffusion de la séquence coupée du documentaire (où Pierre Ménès répond aux questions de Marie Portolano) et le…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com