Pour Pierre Ménès, Yoann Gourcuff a été victime de "racisme anti-blanc" à Knysna

Les fantômes de Knysna sont toujours là. Alors que Nicolas Anelka, exclu de la Coupe du monde 2010, a allumé son ex-sélectionneur Raymond Domenech ce dimanche dans le JDD, Pierre Ménès assure que Yoann Gourcuff a été victime de "racisme anti-blanc".

"Tout a commencé avec Gourcuff, quand Malouda dit, avant le premier match contre l’Uruguay «moi, je veux bien défendre pour Zidane, mais je ne veux pas défendre pour Gourcuff…» Domenech lui répond: «Dans ce cas-là, tu ne joues pas», raconte le consultant Canal+ ce dimanche dans les colonnes de Ouest France.  Ce que le groupe ou une partie du groupe a fait à Gourcuff, avant l’histoire du bus, c’est inique, ça n’a pas de mot… C’est du racisme anti-blanc."

Image

"Une belle bande de connards"

L’ancien meneur de jeu des Girondins de Bordeaux, surnommé par ses partenaires "La Nouvelle Star", se serait plaint d’être sevré de ballon auprès de Raymond Domenech qui lui aurait répondu: "Mais non, n’importe quoi." Une plainte que le consultant estime pourtant justifiée au vu d’une palette faite par la chaîne cryptée.

"Quand tu es en Coupe du monde, que tu en arrives à boycotter un partenaire sur le terrain, c’est que tu es vraiment une belle bande de connards…, souffle Pierre Ménès. C’est pour ça que je ne supporte pas qu’Evra soit toujours en équipe de France. Je ne supporte pas… Il a une lourde responsabilité dans ce qui...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages