Pierre Pissavy-Yvernault : " Vouloir que le speaker soit un simple maître de cérémonie, c'est un peu dépassé "

Comment t'es-tu retrouvé speaker du Havre AC ?
J'ai commencé en 2015. Je connaissais très bien le speaker de l'époque, un ami, qui m'a un jour proposé de lui succéder. Il savait que j'étais fan du HAC depuis ma plus tendre enfance et qu'en tant que journaliste radio, je pouvais faire l'affaire. À ce moment-là, je vivais à Montpellier, mais j'avais une petite envie d'autre chose, alors j'ai foncé. J'ai passé des essais dans un stade vide, j'ai été retenu et c'était parti. Ça me faisait vraiment plaisir de revenir, d'être impliqué dans mon club de cœur.

Qu'est-ce que ça représentait, en termes de charge de travail ?
Très sincèrement, je ne préparais pas vraiment mes matchs. Je me contentais de suivre l'actualité du club au fil de la semaine, pour mon propre plaisir. Je devais arriver au stade deux heures avant le coup d'envoi, pour assister à une…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles