Pisté par Rennes, José Luis Palomino a été testé positif lors d'un contrôle antidopage en Italie

José Luis Palomino porte les couleurs de l'Atalanta depuis 2017. (B. Cremel/L'Équipe)

José Luis Palomino a été testé positif ce mardi à la Nandrolone, un stéroïde anabolisant qui est interdit. Le défenseur argentin de l'Atalanta a été suspendu à titre conservatoire par le tribunal national antidopage.

Rennes s'est penché sur la piste menant au défenseur gaucher de l'Atalanta, José Luis Palomino. Mais ce dernier pourrait ne plus être autorisé à jouer pendant un certain temps après un contrôle antidopage organisé ce mardi par l'agence italienne NADO. En effet, l'Argentin de 32 ans a été testé positif à la Nandrolone, un stéroïde anabolisant qui est formellement interdit.

Ainsi, à la demande du Parquet national italien, le tribunal national antidopage a immédiatement suspendu Palomino à titre conservatoire.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles