Pjanić, l'école est finie

SO FOOT

À 27 ans bien tassés, après être passé par Metz, l'OL, la Roma, puis la Juve, Miralem Pjanić est un type qui a bourlingué. Pourtant, le Bosnien conserve à première vue le même physique qu'à ses débuts dans le football professionnel : un gabarit de poids plume et une gueule d'éternel adolescent. Un look de teenager qui s'accorde bien avec ses débuts timides à Turin, où le Bosnien a longtemps semblé trop tendre pour s'imposer aux côtés des monstres sacrés qui l'accompagnent sur le pré, de Khedira à Bonucci en passant par Gigi Buffon. Mais ça, c'était avant que Miralem ne croise la route du Barça. Là, il a démontré qu'il était fin prêt pour jouer dans la cour des grands.

Empêcheur de tourner en rond


Face aux Blaugrana, le Bosnien a livré deux partitions quasi vierges de fausses notes et étonnamment consistantes. D'abord, parce qu'il a montré qu'il en avait dans les chaussettes pour assister…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages