Une plainte va être déposée contre l'individu de 13 ans entré sur la pelouse lors de Metz-Guingamp

La rencontre avait été interrompue juste après le troisième carton rouge adressé aux Messins. (A. Réau/L'Équipe)

Lundi soir, la rencontre entre Metz et Guingamp (3-6) a été interrompue par l'arbitre à la suite de l'entrée sur la pelouse d'un jeune supporter âgé de 13 ans. Une plainte va être déposée à son encontre.

Ce fut l'incident de trop pour Pierre Gaillouste. Lundi soir, l'arbitre, qui officiera le match Lille-Toulouse en Ligue 1 ce week-end, avait décidé d'interrompre la rencontre électrique entre Metz et Guingamp (3-6) à la suite d'un troisième carton rouge adressé aux Grenats. La cause ? L'intrusion sur la pelouse d'un individu qui a poussé l'officiel, estimant sa sécurité menacée, à arrêter le match pendant 25 minutes.

« C'est un jeune de 13 ans, un gamin, qui ne s'est pas rendu compte de ce qu'il faisait, regrette le directeur de la sécurité du FC Metz, Jean-François Girard, dont les propos sont rapportés par Le Républicain Lorrain. On parle d'une bêtise et l'arbitre considère qu'il a été menacé. » Malgré l'âge de l'adolescent, qui n'a pris conscience de son geste qu'après coup, le FC Metz va déposer une plainte à son encontre « parce que c'est une intrusion de l'aire de jeu. »

lire aussi

Les arbitres « attendent des sanctions exemplaires » après un week-end tendu