En plein scandale, Deschamps doit gérer une révolution

Didier Deschamps ne s’attendait certainement à vivre une période post-coupe du monde aussi intense. Après l’annonce de sa prolongation de contrat jusqu’en 2026 à la tête de l’Équipe de France qui a beaucoup fait parler et les déclarations de Noël Le Graët ayant conduit à une grave crise de gouvernance, Didier Deschamps doit maintenant faire face à une révolution au sein des Bleus.

Le chantier ne fait commencer pour Didier Deschamps à la tête des Bleus. Après la récente retraite internationale d’Hugo Lloris, le sélectionneur tricolore va devoir se creuser la tête pour créer un nouveau trio de gardiens, suite à l’annonce d’un autre portier historique.

Mandanda dit adieu à l’Équipe de France

C’est officiel, Steve Mandanda prend sa retraite internationale en Bleu. Le gardien du Stade Rennais l’a annoncé ce samedi en conférence de presse : « C'est une décision qui a été prise dès la fin de la compétition, j'ai vécu des grands moments avec l'équipe de France. Aujourd'hui il est temps pour moi aussi, à 37 ans, il y a des jeunes qui arrivent. Ca permet de boucler la boucle avec Hugo Lloris. C'est avec beaucoup de fierté et d'émotion que j'ai vécu tout ça. Aujourd'hui l'équipe de France s'arrête pour moi. On en a parlé avec Hugo, on est arrivé à la même décision. Moi ça arrive logiquement, j'ai vécu beaucoup de saisons, je suis aussi plus vieux. C'était le moment, c'était normal d'arrêter. »

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com