Plusieurs absences longue durée dans le pack de l'UBB

Plusieurs avants bordelais dont les piliers Ben Tameifuna (à gauche) et Jefferson Poirot (au centre) sont blessés pour des durées importantes. (P. Lahalle/L'Équipe)

Cinq avants de Bordeaux-Bègles, Petti, Bochaton, Tameifuna, Poirot et Douglas, seront absents entre trois semaines et plusieurs mois, a annoncé jeudi l'entraîneur girondin Frédéric Charrier.

Si l'Union Bordeaux-Bègles fait parler d'elle par son attractivité sur le marché des transferts (Penaud, Giroud, Bru), l'inquiétude est de mise dans son pack d'avants puisque cinq joueurs seront absents pour des durées plus ou moins longues. Celui qui devrait revenir le plus vite est le pilier gauche Jefferson Poirot opéré du pouce dont « on attend des radios de contrôle pour voir s'il peut reprendre durant la quinzaine européenne (14-21 janvier) ou après », a indiqué Charrier.

Le club girondin devra en revanche se passer de Guido Petti et Kane Douglas plus longtemps. Le polyvalent argentin Petti, opéré du ménisque après le Rugby Championship début octobre, est repassé sur le billard pour suturer son articulation. L'international Pumas, qui n'a pas encore joué cette saison avec l'UBB, ne devrait pas retrouver les terrains avant deux mois minimum.

Des absences de poids en Coupe des championsLe deuxième ligne australien Kane Douglas, qui a disputé la première journée de Coupe des champions contre Gloucester (défaite 17-22), s'est fait opérer de la cheville et sera indisponible entre trois et quatre mois.

Le troisième ligne Pierre Bochaton, blessé au genou contre Brive début décembre (33-13), a également été opéré et ne devrait pas revenir avant la mi-février. Touché aux ischios face aux Sharks, le pilier tongien Ben Tameifuna sera indisponible pour sa part entre six et huit semaines.

Tous manqueront donc non seulement le dernier match de l'année 2022, en l'occurrence la réception du champion de France Montpellier (vendredi, 21 heures), mais ils manqueront aussi les deux matches capitaux en Coupe des champions, à savoir un déplacement en Afrique du Sud chez les Sharks et la réception de Gloucester (sauf peut-être Poirot s'il est rétabli à temps).

lire aussi : L'actualité du rugby