"Le poids de l'Histoire sur nos épaules", Frappart revient sur sa Supercoupe d'Europe réussie

RMC Sport

Elle a parfaitement assumé son rôle. Choisie pour arbitrer la Supercoupe d’Europe entre Chelsea et Liverpool (2-2, 5-4 tab), mercredi, à Istanbul, Stéphanie Frappart n’a pas tremblé. Première femme à diriger une affiche européenne de cette ampleur dans le football masculin, la Francilienne n’a pourtant pas eu une rencontre facile, avec des décisions cruciales à prendre. Pas de quoi la déstabiliser. Il lui a parfois fallu trancher avec autorité, comme lorsqu’elle a...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi