Pole position surprise pour Marco Bezzecchi en Thaïlande, Quartararo quatrième juste derrière Bagnaia

Marco Bezzecchi a surpris tous les favoris en Thaïlande. (L. Swiderek/Presse Sports)

Surprise en Thaïlande, l'Italien Marco Bezzecchi a signé la pole position devant Jorge Martin et les deux favoris du Championnat, Francesco Bagnaia et Fabio Quartararo dans cet ordre.

La scène de liesse dans le stand de la VR46 Racing Team était à la hauteur de l'exploit réalisé par Marco Bezzecchi. Au nez et à la barbe de Jorge Martin (2e), le plus en verve tout au long de la séance, mais aussi des prétendants au Championnat, Francesco Bagnaia (3e) et Fabio Quartararo (4e), l'Italien de 23 ans a signé la pole position du Grand Prix de Thaïlande (1'26''671, record du circuit au passage) dans son dernier tour lancé.

lire aussi


Résultats des qualifications

Et personne n'a pu faire mieux, pas même Martin (Ducati) qui échoue à 21 millièmes de l'Italien. « Je ne sais pas où je suis allé la chercher, a soufflé Bezzecchi dont c'est la première position de pointe en MotoGP tout comme pour son équipe. Je n'avais qu'un pneu neuf à l'arrière pour mon deuxième run mais je me suis dit qu'il fallait tout donner, sans penser au reste. Je m'attendais à être rapide mais pas à un tel temps. C'est incroyable mais la partie importante, c'est demain. »

Quartararo en deuxième ligne


En difficulté durant son premier run, Bagnaia (Ducati) s'est ensuite repris, occupant un temps la tête de la séance avant de terminer à la troisième place. Quartararo (Yamaha) a longtemps navigué autour de la première ligne pendant les 15 minutes de cette Q2 mais il doit se contenter de la quatrième place, juste derrière son principal adversaire au Championnat, grâce à un meilleur tour réussi au drapeau à damier.

En deuxième ligne, il sera accompagné de Johann Zarco (Ducati) et d'Enea Bastianini (Ducati). Symbole de la performance de Quartararo, il est le seul membre du top 7 à ne pas évoluer au guidon d'une Ducati. Marc Marquez, passé par la Q1, place sa Honda en huitième position. À noter qu'Aleix Espargaro (Aprilia), troisième du Championnat et toujours en course pour le titre, est resté à quai en Q1. L'Espagnol s'élancera de la 13e place sur la grille ce dimanche (départ à 10 heures, heure française).