La police débarque en plein milieu de la soirée et gâche l'anniversaire d'un chien

·1 min de lecture

En Inde, les autorités ont dû faire une intervention peu ordinaire à l'occasion d'un anniversaire particulier : celui d'Abby, un chiot. En cause ? La violation des restrictions sanitaires imposées contre les Covid-19.

Une vie de chien. La fête s'est mal terminée pour le chiot Spitz nommé Abby, puisque trois hommes ont été arrêtés alors que le chien fêtait joyeusement son anniversaire avec ses maîtres. En effet ces derniers avaient organisé, pour les deux ans du chien, une grosse soirée en dépensant plus de 8000 euros pour que tout soit parfait. Gâteau d'anniversaire, photos géantes du chien Abby... Tout était prévu pour que leur compagnon à quatre pattes passe une excellente soirée. Seulement selon les propos de l'inspecteur de police V.D. Zala rapportés par l'AFP, au cours de la soirée les forces de l'ordre ont "reçu des informations sur une grande fête en cours", ce qui les a poussé à faire "une descente sur les lieux".

Comme c'est souvent le cas, ce sont notamment les réseaux sociaux qui ont mis la puce à l'oreille de la police. Plusieurs images diffusées, notamment sur Twitter comme visible ci-dessous, ont montré un groupe important de personnes en train de danser, le tout dans un décor de fête avec une scène décorée. En pleine pandémie, ces images ont rapidement alerté les forces de l'ordre. La soirée qui a eu lieu vendredi 7 janvier à Ahmedabad, dans l'ouest de l'Inde, a donc été interrompue par la police. "Selon le protocole Covid, il est nécessaire de demander une autorisation avant d'organiser une fête. Les organisateurs ont la responsabilité d'assurer la distanciation sociale entre les invités".

Lire la suite sur Closermag.fr

VIDÉO - Ukraine : sur le front, chats et chiens remontent le moral des soldats

Tragédie dans le métro : un homme meurt dans d'horribles circonstances à cause de sa bonté
GRAND TÉMOIGNAGE J'ai survécu à une bactérie tuberculeuse des vertèbres
Le champion du monde junior de tir se tue accidentellement à 19 ans
Pourquoi un prénom peut-il être refusé par l'Etat civil
Dramatique découverte en plein champ dix jours après une disparition inquiétante

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles