La popularité du foot féminin en « progrès significatifs » selon la FIFA

Les clubs inclus dans le rapport ont enregistré une croissance de 33 % des revenus commerciaux sur 12 mois. (M. G. Aloma/AFP7/PRESSE SPORTS/Presse Sports)

Selon un rapport d'analyse de la FIFA, le football féminin est en nette progression, en termes de popularité et de sponsoring. Une perspective encourageante à moins de 9 mois de la Coupe du monde, organisée en Australie et en Nouvelle-Zélande (20 juillet - 20 août 2023).

Selon un nouveau rapport d'analyse comparative de la FIFA, qui a analysé 294 clubs répartis dans 30 ligues, le football féminin fait d'énormes progrès en matière de popularité dans le monde. La Coupe du monde féminine ayant lieu dans moins de neuf mois en Australie et en Nouvelle-Zélande (20 juillet-20 août 2023), la FIFA veut continuer de développer le football féminin.


Des revenus en pleine croissance

Les clubs inclus dans le rapport ont enregistré une croissance de 33 % des revenus commerciaux sur 12 mois et une « forte croissance » des ventes de marchandises. « Les données du rapport soulignent que les organisations prêtes à investir dans le football féminin ont un retour sur investissement, s'est félicitée Sarai Bareman, en charge du football féminin à la FIFA. Nous nous attendons à ce que ça ne cesse d'augmenter, au moment où de plus en plus de clubs et de ligues, en plus des diffuseurs et des partenaires, reconnaissent réellement l'opportunité de développement unique qui existe dans le football féminin. »

En 2019, 1,12 milliard de téléspectateurs avaient visionné le Mondial en France.


lire aussi

Toute l'actu du foot féminin