Portée par Loreen, la Suède remporte l’Eurovision 2023

© Reuters

Pour la septième fois, la Suède s’est imposée ce samedi 13 mai à Liverpool, lors de la finale de l’Eurovision 2023. La chanteuse Loreen, déjà couronnée au concours en 2012, a remporté cette nouvelle édition avec son morceau « Tattoo », hymne pop sur l’amour inconditionnel. Elle égale ainsi Johnny Logan - qui avait remporté le concours avec l’Irlande dans les années 1980 - et devient la première femme à réaliser le doublé. La France, portés par La Zarra et son titre « Evidemment », se faufile à la seizième place du classement.

À lire aussi La Zarra : «On me dit que je suis too much. Oui, et alors?»

Pas une surprise

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

La victoire de Loreen n’est pas une surprise. Grande favorite de cette 67e édition, la Suédoise de 39 ans n’avait pas quitté la première place du classement des parieurs depuis des mois. Pourtant, cette nouvelle participation était pour elle tout sauf une évidence, jusqu’à ce qu’elle écoute cette chanson.

« Quand j’ai entendu « Tattoo », avant même qu’on me parle de Melodifestivalen (la sélection suédoise qui détermine la contribution à l’Eurovision, ndlr), j’ai ressenti un plaisir mêlé de terreur. J’ai compris qu’il se passait quelque chose », a-t-elle confié au quotidien « Dagens Nyheter ». Encore sur son petit nuage, Lorine Talhaoui de son vrai nom, a qualifié ce triomphe de « surréaliste » et « merveilleux ». « Totalement submergée », elle n’a pas écarté l’idée d’une nouvelle participation au concours.

À lire aussi Eurovision : Le duo ukraini...


Lire la suite sur ParisMatch