• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Portugal bat la République tchèque et prend la tête de son groupe

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Porté par un grand Bernardo Silva, le Portugal a battu la République tchèque ce jeudi soir (2-0) et pris seul la tête de son groupe de Ligue des nations.

Face aux Tchèques jeudi soir, le meilleur Portugais sur le terrain était un joueur de Manchester, mais il portait le numéro 10 et jouait un cran en dessous de Cristiano Ronaldo. Positionné au milieu de terrain devant Ruben Neves et au côté de William Carvalho, Bernardo Silva n'a jamais lésiné lors des phases défensives et a été impliqué sur les deux buts portugais, permettant à la Seleçao de prendre seule la tête de son groupe de Ligue des nations.

lire aussi

Le film du match

Pendant que Cristiano Ronaldo, positionné en pointe, connaissait une soirée difficile, l'ancien Monégasque était une première fois décisif sur l'ouverture du score de son compère en club Joao Cancelo. Après une combinaison entre les deux coéquipiers sur l'aile droite, le latéral se retrouvait face à Jindrich Stanek et envoyait une frappe puissante en angle fermé dans le petit filet opposé. Étonnant ? Pas vraiment. Cette saison, l'ancien de la Juve a été le joueur de Manchester City ayant tiré le plus de fois au but (81 tirs tentés).

CR7 trop esseulé

Cinq minutes plus tard, Bernardo Silva était de nouveau à la baguette quand, trouvé à la limite du hors-jeu par Ruben Neves, il lançait Gonçalo Guedes dans la profondeur. L'ancien Parisien n'avait plus qu'à croiser sa frappe de l'intérieur du pied droit pour tromper le portier du Viktoria Plzen et doubler la mise.

En face, les Tchèques ne se montraient jamais réellement dangereux, à l'image de cette contre-attaque à trois contre deux conclue par une frappe non cadrée de Vaclav Jurecka (60e). Serein, Fernando Santos se permettait de sortir son métronome sept minutes plus tard, tout en laissant Ronaldo, en quête d'un 118e but en sélection, sur le terrain. En vain, trop esseulé en pointe, forcé à dézoner, « CR7 », auteur d'un doublé face à la Suisse trois jours plus tôt, ne sera jamais vraiment parvenu à inquiéter la défense tchèque.

Le but de Suisse - Espagne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles