Positifs au Covid-19, Jaakko Hanninen et Andrea Vendrame (AG2R-Citroën) quittent la Vuelta avant la 7e étape

L'Italien Andrea Vendrame a été contraint de quitter la Vuelta ce vendredi. (S. Mantey/L'Équipe)

Testés positifs au Covid-19 par leur équipe, Jaakko Hanninen et Andrea Vendrame quittent prématurément la Vuelta. Les deux coureurs d'AG2R-Citroën ne prendront pas le départ de la 7e étape ce vendredi.

Le Covid-19 s'invite une nouvelle fois sur les routes de la Vuelta. Le Finlandais Jaakko Hanninen et l'Italien Andrea Vendrame, coureurs d'AG2R-Citroën, ont été testés positifs au Covid-19 ce vendredi matin lors d'un contrôle réalisé à leur hôtel, a annoncé leur équipe sur les réseaux sociaux. De ce fait, ils ne prendront pas le départ de la 7e étape et abandonnent l'épreuve espagnole deux semaines avant son terme.

Premier cas de Covid-19 recensé au sein du peloton sur la Vuelta, le Néerlandais Daan Hoole (Trek-Segafredo) a fait ses valises mercredi, avant la 5e étape, puis a été imité par le Tchèque Jan Hirt (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) le lendemain.

Comme c'était le cas sur le Tour de France, le protocole Covid de l'UCI indique qu'une vague de contrôles sera effectuée lundi lors du deuxième jour de repos de l'édition 2022 de la Vuelta.

lire aussi

Toute l'actualité de la Vuelta