Les poteaux, la main de Cétout, l’abattage de Thauvin… le débrief de Nancy-OM

Si l’OM a poussé très fort en seconde période, le club phocéen a dû se contenter du partage des points à Nancy (0-0), en ouverture de la 34e journée de Ligue 1. Les Marseillais, qui ont touché les montants dans ce match, comme les Lorrains, peuvent se plaindre sur deux actions litigieuses… et manquent l’opportunité de se rapprocher de la 4e place.

Nancy-OM, c’était aussi une affaire de poteaux

Les montants de Marcel Picot ont vibré deux fois. Et pour ne pas faire de jaloux, d’un côté comme de l’autre de la pelouse. Dans un match globalement dominé par Nancy, les Lorrains auront touché le poteau droit de Yohann Pelé, trop court pour s’opposer sur une frappe du pied gauche de Faitout Maouassa au quart d’heure de jeu (14e). Plus tard dans le match, c’est l’OM qui s’est vu refouler par un des montants de Guy Roland Ndy Assembé, lorsque la tentative de Florian Thauvin a échoué sur le poteau gauche… cette fois nancéien (67e). Droite, gauche, vous l’aurez compris… pas de jaloux.

A lire aussi: le film du match

Cétout aurait pu coûter très cher à Nancy

Lorsque Rudi Garcia a pris à partie le 4e arbitre, l’entraîneur de l’OM s’est vertement plaint d'une décision de Nicolas Rainville. En partie à tort. Si, à la 72e minute de jeu, Cétout est bien l’auteur d’une faute grossière sur Rémy Cabella (71e), il n’y avait absolument pas penalty. Mais coup franc c’est sûr et probablement carton rouge pour le défenseur nancéien, complètement hors-sujet en ceinturant de la sorte l’attaquant marseillais. En revanche, Rudi Garcia et ses joueurs pourront certainement pester en revoyant cette rencontre, car il y avait bien main dans la surface de la part du défenseur lorrain sur la reprise acrobatique de Clinton Njie (36e)....

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages