Pourquoi les Bleus n'ont toujours pas de diffuseur pour leur tournée au Japon

La double confrontation France-Japon, programmée les 2 et 9 juillet, n'a pas de diffuseur en France pour le moment. (R. Byrne/INPHO/Presse Sports)

Habituellement diffusé par Canal+ pendant sa tournée d'été, le quinze de France n'a pour l'instant pas de diffuseur pour sa double confrontation face au Japon les 2 et 9 juillet. Explications.

Le XV de France sans diffuseur pour sa tournée d'été ? Ce n'est pas une erreur. À 10 jours du premier des deux matches programmés face au Japon les 2 et 9 juillet prochains, aucune chaîne n'a pour l'instant prévu de les retransmettre. Habituellement, les test-matches estivaux des Bleus sont retransmis par Canal+, détenteur du contrat de diffusion du Sanzaar, depuis la création de ses compétitions en 1996.

Ce deal permet à la chaîne cryptée de proposer sur ses antennes le Super Rugby et aussi les test-matches des équipes nationales de Nouvelle-Zélande, d'Afrique du Sud, d'Australie et d'Argentine (notamment les rencontres estivales face au quinze de France).

Un horaire compliqué et une équipe sans cadres

Cette fois, les hommes de Fabien Galthié affrontent le Japon, qui ne fait pas partie du Sanzaar. En France, c'est l'agence Pitch qui a été chargée de commercialiser les droits de la double confrontation face aux Nippons. Mais avec deux rencontres programmées le samedi, à huit heures du matin en France, difficile d'attirer le chaland. A fortiori avec une liste des Bleus amputée de quelques cadres de l'équipe, même si le XV de France aligné au Japon devrait avoir fière allure.

Visiblement gourmand sur les premiers tarifs demandés, l'agence Pitch risque de devoir revoir ses ambitions à la baisse ces prochains jours. Les diffuseurs l'ont bien compris et jouent la montre... La Fédération française de rugby espère surtout une chose désormais : éviter l'écran noir pour les Bleus.

lire aussi

Toute l'actu des médias

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles