Pourquoi c'est l'année de Barbora Krejčíková ?

·1 min de lecture

Elle a déjà gagné à Paris
À 25 ans, Barbora Krejčíková n'apparaît que pour la cinquième fois dans le tableau principal en simple d'un tournoi du Grand Chelem, la deuxième à Paris. Pourtant, la Tchèque a déjà brillé sur la terre battue parisienne, en s'imposant en double en 2018. Associée à sa compatriote Kateřina Siniaková, tête de série numéro 6 dans la catégorie, elle a surnagé dans la compétition, en ne concédant que trois petits sets jusqu'à la finale, remportée (6-3, 6-3) face à la paire japonaise Eri Hozumi-Makoto Ninomiya, tombeuse des têtes de série numéro 1, Timéa Babos et Kristina Mladenović, en quarts de finale.

Finale double dames RG…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles