Pourquoi les champions du monde 2006 se pressent sur les bancs de Serie B

Lippi a fait des petits. Dix-sept ans après le dernier sacre de l'Italie en Coupe du monde, bon nombre des joueurs de cette promo 2006 ont décidé d'embrasser une carrière d'entraîneur. C'est simple, sur les 23 Italiens champions du monde, 15 se sont reconvertis comme tacticien (contre 8 pour les Bleus de 2006). Une génération dorée qui a à cœur de transmettre les clés de sa réussite. Et quoi de mieux pour cette transmission que de rester en Italie et de commencer par la Serie B ? Ainsi, après Alessandro Nesta (Pérouse puis Frosinone), Massimo Oddo (Pescara, Crotone et Pérouse), Gennaro Gattuso (Palerme et Pise), au tour de Daniele De Rossi (SPAL), Fabio Cannavaro (Benevento) Fabio Grosso (Bari, Hellas et aujourd'hui Frosinone), Pippo Inzaghi (Venise, Benevento, Brescia et actuellement la Reggina) et Alberto Gilardino (Genoa) de tenir les rênes d'une équipe dans ce championnat toujours très disputé et ouvert.

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com