Pourquoi les F1 font-elles des étincelles sur la piste ?

·1 min de lecture
Pourquoi les F1 font-elles des étincelles sur la piste ?

De tous temps, les monoplaces de F1 ont toujours été spectaculaires à regarder. La vitesse, le nombre de voitures en piste et… les étincelles ! Déjà dans les années 80, les machines en produisaient à la pelle. Si, à l'époque, ce phénomène était produit pas les éléments du fond plat heurtant le bitume, il est aujourd'hui le résultat davantage d'une volonté de spectacle. On vous explique le pourquoi du comment.

Une utilité historique

Générer le plus d'appui possible est une des clés en Formule 1 pour être rapide. Dans les années 80, le règlement était plus libre pour les écuries. Certaines ont alors eu l'idée d'insister particulièrement sur le fond plat de leurs voitures. Avec un réservoir plein de carburant, les monoplaces raclaient régulièrement le tarmac, provoquant un spectacle de lumière pour tous ceux en bord de piste ou devant leur écran. Nigel Mansell, par exemple, avait pour habitude d'aller chercher les bosses pour gêner ses poursuivants à coups d'étincelles ! Autres temps, autres moeurs...

En 1994, la FIA décida de régulariser la hauteur de caisse. Des patins de 10 millimètres ont dû être installés pour freiner ces étincelles. Si le bloc en question était éraflé de plus de un millimètre lors des vérifications post-course, le pilote était disqualifié.

Et aujourd'hui ?

La saison 2022 donnera la part belle à l'Lire la suite sur Sport Auto

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles