Pourquoi le gros globe de cristal ne pouvait plus échapper à Alexis Pinturault ?

Quentin Ramelet
·1 min de lecture

► Parce qu'il est l'héritier annoncé de Marcel Hirscher

Alors non, il ne sera pas question ici de mettre Alexis Pinturault sur les mêmes skis que ceux de Marcel Hischer. Juste, il est essentiel d’expliquer pourquoi le Français est aujourd’hui, à 30 ans, ce qui se rapproche le plus de la légende autrichienne.

D'ailleurs, quand ce dernier avait annoncé, à la surprise générale, sa retraite à l'issue de la saison 2018-2019, le natif de Moûtiers (Savoie) n'avait pas manqué de réagir à sa façon : "Je ne fais pas partie de ceux qui se réjouissent de cette situation, j'aurais aimé qu'il continue parce que j'aimais la rivalité, la confrontation et le challenge de courir avec Marcel." Car depuis ses débuts en Coupe du monde, en 2008, Alexis Pinturault n'a jamais cessé de s'inspirer du roi.

Le skieur de Courchevel s'est alors nourri, pendant près de dix ans, de son duel acharné avec Marcel Hirscher. Surtout, en se mettant à table avec le plus grand skieur de l'histoire, le jeune savoyard savait qu'il allait passer une grande partie de sa carrière en retrait du banquet final, tout en gardant une place parmi les invités d'honneur. Car derrière le champion autrichien,...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi