Pourquoi les JO de Tokyo auront lieu en 2021 et pas à l'automne 2020

RMC Sport

Le coronavirus a eu raison des Jeux olympiques d'été de Tokyo. La 32e édition de l'événement n'aura pas lieu du 24 juillet au 9 août 2020, comme cela était prévu. Le Comité international olympique (CIO) et le gouvernement du Japon ont annoncé mardi avoir trouvé un accord pour reporter l'événement, afin de "préserver la santé des athlètes [et] de toutes les personnes associées à la préparation" de ce rendez-vous mondial.

Les dates n'ont pas encore été fixées, mais le communiqué commun du CIO et du comité d'organisation précisent que ces JO seront "reprogrammés après 2020 mais au plus tard à l'été 2021". Une précision qui exclut l'hypothèse d'un report à l'automne. "Le report à 2021 est raisonnable, prudent, probablement la meilleure des options", se satisfait ainsi Denis Masséglia, président du Comité national olympique et sportif français, auprès de l'AFP. "C'était la meilleure des solutions", estime Yohann Diniz, joint par RMC Sport.

Trop d'incertitudes à l'automne

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

L'idée d'un report de quelques mois avait été évoquée, mais présentait un problème majeur: un manque de marge de manoeuvre par rapport à l'évolution de la propagation du Covid-19. Difficile de savoir si la planète sera débarrassée du virus dans le dernier trimestre de l'année. Si l'Europe peut légitimement imaginer que le pic de l'épidémie sera derrière elle à cette période, il n'est pas impossible que d'autres continents soient en difficulté...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi