Pourquoi McLaren a vendu des parts de son écurie

Benjamin Vinel
·2 min de lecture

C'est le 13 décembre dernier qu'a été officialisée une nouvelle majeure pour l'avenir de F1 Team : la vente de 15% de ses parts à MSP Sports Capital, chiffre qui pourra atteindre jusqu'à 33% d'ici 2022, pour un investissement de 185 M£ (environ 205 M€).

Le McLaren Technology Centre de Woking

Le McLaren Technology Centre de Woking<span class="copyright">GP Racing</span>
Le McLaren Technology Centre de WokingGP Racing

GP Racing

Cette injection financière va notamment permettre à McLaren de reprendre des projets majeurs tels que sa nouvelle soufflerie et son nouveau simulateur au McLaren Technology Centre, cruciaux pour effectuer un véritable retour parmi les top teams, selon le directeur d'équipe Andreas Seidl.

"[Cet investissement] assure qu'à l'avenir nous ayons toutes les ressources nécessaires pour nous battre avec les grandes équipes sur un pied d'égalité côté budgétaire", indique Seidl. "Cela signifie que nous pouvons mettre à jour nos infrastructures – nous avons commencé à le faire [en 2019] – qui sont évidemment la clé de notre compétitivité, notamment pour l'avenir. Maintenant, nous avons simplement besoin de temps pour continuer à travailler sur notre plan. Il est également important de ne pas s'enflammer à la suite des résultats de [2020]. Il nous reste beaucoup de chemin à parcourir."

"Je pense que [2021] sera probablement une nouvelle bataille entre quatre ou cinq équipes. Cette bataille de la troisième à la septième place sera similaire à ce que nous avons vu [en 2020]. Nous devons donc rester réalistes sur ce qui est possible. De notre côté, nous avons encore ces grandes restrictions liées à des infrastructures dépassées, qu'il va nous falloir trois ans pour mettre au goût du jour. Puis il faudra le temps d'en tirer réellement des bénéfices. Jusque-là, nous serons simplement restreints. L'équipe conserve néanmoins du potentiel à libérer, et c'est ce que nous allons essayer de faire [en 2021]."

Rappelons que les pilotes de McLaren cette saison seront Lando Norris et Daniel Ricciardo, à la suite du départ de Carlos Sainz chez Ferrari.

Propos recueillis par Jonathan Noble